Le bilan de compétences pour connaître son prochain job, augmenter son employabilité !

Mobiliser votre cpf pour un bilan de compétences !

Le bilan de compétences est un levier pour SON employabilité

De toute évidence, le bilan de compétences permet de définir une stratégie de mobilité professionnelle pertinente qui augmente son employabilité pas à pas. D’une façon générale, inciter les salariés à changer d’emploi en interne est une façon simple de progresser, d’acquérir des compétences et de développer son employabilité. Ainsi, les employeurs bénéficient de salariés motivés, engagés et formés à de nouvelles compétences. Quant aux salariés, ils profitent d’un coaching et d’un bilan de compétences pour se connaître et définir leur avenir professionnel.

C’est quoi un bilan de compétences ? Comment fonctionne le bilan de compétences COUPDEPOUCE ? Qui est éligible à ce bilan ? Comment financer un accompagnement de bilan de compétences ? Le bilan de compétences est-il un allié ? C’est ce que nous comptons vous dévoiler dans ce nouvel article de Blog !

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est un outil pour connaître son prochain job !

En bref, le bilan de compétences s’adresse à tous ceux qui ne se sentent pas à leur juste place ou pensent à une reconversion professionnelle. Il permet d’identifier le fil rouge d’un parcours professionnel, c’est un pas de coté pour ensuite identifier un nouveau projet. In fine, le bilan de compétences est une démarche personnelle de connaissance de soi et d’introspection. Il met en lumière la personnalité, les forces et les compétences personnelles et professionnelles du participant.

Ainsi, vous définissez progressivement votre identité professionnelle, votre singularité. Le bilan de compétences aboutit également à une meilleure connaissance de l’environnement. En particulier, les métiers qui remplissent le cahier des charges de vos envies, vos motivations.

Parce que les intervenants sont reconnus pour leur savoir être et leur bienveillance, un territoire de confiance se créé pour un travail de qualité. C’est pourquoi, les intervenants sont habituellement diplômés en coaching et signataires d’une charte de déontologie et de confidentialité.

Un bilan de compétence répond la loi de 1991 et au décret 2018-1330 du 28 décembre 2018. La loi n° 2007-209 du 19 février 2007 régit les agents de la fonction publique territoriale.

Le bilan de compétences se déroule en trois phases :

  • La phase préliminaire : Elle définit vos besoins, vos objectifs spécifiques et présente le déroulé de l’accompagnement, les méthodes et les outils de diagnostic de personnalité par exemple.  
  • Une phase d’investigation : C’est le cœur du réacteur ! Elle permet de mieux se connaître, analyser vos motivations, identifier vos compétences et rechercher les projets professionnels épanouissants pour vous. Ensuite, c’est le temps du choix et de la mise en action vers votre nouvel horizon professionnel.  
  • Une phase de conclusion : Vous finalisez votre projet. Ainsi, vous devenez autonome dans votre démarche de repositionnement. Le plan d’actions et des étapes sont réalistes, incluant ou pas une formation. Vous maîtrisez les entretiens professionnels de réseau. Vos outils de recherche d’emploi et votre présence digitale sont à jour.

A la fin du bilan, vous recevrez un rapport de synthèse . Sauf indication contraire de votre part, les résultats de votre bilan resteront confidentiels et ne sont pas transmis à votre employeur. Vous recevez également une attestation de présence et un certificat de réalisation.

Le bilan de compétences COUPDEPOUCE, comment ça marche ?

AWAKER a reçu le Trophée Innovation Sociale 2021 de la CPME – Le Progrès pour son bilan de compétences COUPDEPOUCE. Le bilan de compétences COUPDEPOUCE est une innovation 100% digital, 100% modulable et s’adapte ainsi à toutes les situations individuelles.

Quelles sont les avantages du bilan de compétences COUPDEPOUCE ?

Tout d’abord, le participant bénéficie d’un coach référent et plusieurs coachs spécifiques. La pluralité de coachs apporte une dynamique et une vision plurielle au participant sur son projet professionnel. Les coachs COUPDEPOUCE sont diplômés et signataires de la charte de déontologie et de confidentialité. Ainsi, COUPDEPOUCE garantit l’éthique et l’indépendance des coachs vis à vis de l’employeur : ce qui change drastiquement la vision des salariés sur l’entreprise.

Les coachs COUPDEPOUCE sont là pour réduire les angles morts. Ils analysent avec le participant ce qui est caché, ses rêves, ses moteurs de vie et ses difficultés.

Isabelle Moyon – Fondatrice de COUPDEPOUCE

Ensuite, la mise en action – avant et après chaque séance – est un élément clé de la réussite de l’accompagnement. Cette méthodologie orientée résultats est issue du coaching professionnel. Le participant s’enrichit de techniques de recherche d’emploi, de compétences nécessaires à sa mobilité professionnelle. Puis petit à petit, il prend confiance en lui, se met en action et devient acteur de son avenir professionnel.

D’ailleurs, COUPDEPOUCE est 100% compatible avec le télétravail. Ce parcours se réalise à distance en 100% digital et 100% chrono : sur 3 mois en 22 heures et 9 séances !

Enfin, le participant choisit cinq modules d’approfondissement en fonction de ses besoins. Ainsi, il apprend des compétences utiles à sa vie professionnelle et de nombreux softs skills. Dans le respect des trois étapes réglementaires, le participant aura défini son projet professionnel, avec des jalons clairs et des étapes rapidement activables.

De cette façon, dès qu’un poste-cible se libère dans son entreprise ou en dehors, le salarié se révèle. Car il est prêt à prendre de nouvelles initiatives professionnelles. Enfin, il communique mieux ses motivations et déploie ses apprentissages au quotidien.

Découvrez toutes les situations RH dans lesquelles COUPEPOUCE est indispensable ici.

Quels sont les salariés éligibles ?

Pour les salariés

Premièrement, pour bénéficier d’un congé de bilan de compétences, vous devez le demander à votre employeur. Cette demande est à envoyer au moins 60 jours avant la date de votre premier entretien. Vous devez remplir certaines conditions :

  • Les salariés en CDI : avoir une activité salariée d’au moins 5 ans (et d’au moins 12 mois dans votre entreprise actuelle).  
  • Les salariés en CDD : avoir une activité salariée d’au moins 24 mois durant les 5 dernières années (dont 4 mois au cours des 12 derniers mois).  
  • Les intérimaires : avoir une activité salariée d’au moins 5 ans (6 084 heures) dont au minimum 1 600 heures au cours des 18 derniers mois dans l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre demande, ou 3 200 heures d’intérim sur les 36 derniers mois dont 1 600 heures dans l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre demande.

Ensuite, votre employeur dispose d’un délai de 30 jours pour accorder ou reporter (dans la limite de 6 mois) votre demande.

Pour les demandeurs d’emploi

Si vous êtes inscrits à Pôle Emploi, rapprochez-vous de votre conseiller.

Comment financer son bilan de compétences ?

Bonne nouvelle ! Il suffit de mobiliser votre compte personnel de formation ou CPF pour financer votre bilan de compétences ! Pour connaître votre solde CPF disponible cliquer sur : consulter votre solde . Une prise en charge des dépenses par votre employeur est possible dans le cadre de son budget de formation. Votre entreprise pourra (selon les cas) déposer une demande de financement à son OPCO de rattachement.  Renseignez-vous auprès de votre DRH !

Pourquoi le bilan de compétences COUPDEPOUCE est-il un allié RH ?

L’ingrédient magique de COUPDEPOUCE

En un mot, le bilan de compétences COUPEPOUCE est un allié RH. Il inclut un ingrédient magique « le coaching professionnel de carrière » réservé habituellement aux cadres supérieurs. C’est une étape vertueuse dans la vie professionnelle du salarié. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à mettre en place leur charte de mobilité. De facto, elles intègrent le bilan de compétences pour améliorer l’employabilité, la performance sociale, la fidélisation et à la qualité de vie au travail.

L’accélération de la mobilité interne génère des économies : à court terme il y a moins besoin de recruter en externe et à long terme le capital humain augmente. Des avantages RH qui valorisent la marque employeur.

Isabelle MOYON – Fondatrice de COUPDEPOUCE

AU DELÀ DE L’atout de la dernière chance

Alors que le bilan de compétences a exactement 30 ans ! Il est sous-estimé par les DRH car il arrive bien souvent trop tard dans la relation employé-employeur. Il est mobilisé comme un dernier atout, quand la relation salariale s’envenime ou en fin de carrière pour faciliter une rupture. Alors que, son efficacité est maximale en mode pro-actif, autour de la 5ème année au même poste et en gestion du milieu de carrière.

C’est pour cette raison que trois versions de COUPDEPOUCE existent. Elles s’adaptent à trois moments spécifiques de la vie du salarié et notamment aux enjeux de mobilité professionnelle du moment.

Graphique de la vie du salarié en entreprise et de l’impact de COUPDEPOUCE

Quel est l’avantage d’un changement de poste en interne ?

Lorsqu’on change de poste en interne, 70% des compétences apprises sont mises en œuvre, contre 10% seulement à l’issue d’une formation externe. Il n’y a pas photo, c’est gagnant-gagnant.

Isabelle MOYON – Fondatrice COUPDEPOUCE

Tous les salariés seront séduits par l’intérêt de l’employeur pour leur carrière à long terme « on s’intéresse à moi ». En contrepartie, ils remercieront l’entreprise par leur fidélité.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *