Le briefing-debriefing en management booste la performance des équipes

le briefing debriefing en management

Comment utiliser le briefing debriefing POUR BOOSTER LA PERFORMANCE DES ÉQUIPES ?

Le briefing debriefing en management est un outil opérationnel à utiliser pour consulter les parties prenantes et accélérer la prise de décision. Par exemple, quand une relation avec un fournisseur stratégique se dégrade depuis plusieurs mois et que les discussions s’enkystent. Après plusieurs semaines de négociation, la situation se tend, le service juridique est appelé pour évaluer les responsabilités. Enfin, une deuxième réunion au sommet s’organise entre le client et le prestataire.

Première étape, organiser un briefing avant la réunion. Dans notre exemple, l’objectif est de rappeler à tous les participants, les faits techniques, les enjeux financiers, les arguments principaux. Les parties prenantes vont définir le rôle de chacun et l’objectif de la négociation. Deuxième étape, organiser un debriefing à chaud après l’évènement. Ce moment permet un relâchement collectif de la pression et un temps d’analyse. Si l’objectif est atteint, on se félicite. Puis, on synthétise les actions décidées et on rédige l’accord.

Briefing et debriefing sont les outils du management [individuel ou collectif] par excellence quel que soit la taille de votre équipe ! 

Jusqu’à maintenant, le briefing est moins utilisé en entreprise. Il est issu du management à fort enjeu ou à risques sur les opérations militaires ou dans les blocs opératoires. En un mot, il permet de prévenir l’erreur humaine au travail, de se concentrer et de cadrer avant une intervention, une rencontre, un coup de fil important. En général, le briefing précise le degré de délégation et/ou de prise de décision et le rôle de chacun. Il définit un objectif ponctuel. 

Tandis que le debriefing permet un retour d’expérience à chaud, sur les faits, les émotions, les conséquences d’une situation. Ainsi chacun s’exprime et capitalise sur les bonnes pratiques. Le debriefing est un moment d’échanges qui s’organise dans un souci de faire progresser et permet l’amélioration individuelle ou collective. D’autant plus qu’on ne cherche pas un coupable, ce n’est pas un entretien de sanction. 

Quels sont les bénéfices ?

Le briefing debriefing est à utiliser surtout quand tout va bien. Pourquoi faire un debriefing lorsqu’on vient de gagner un marché ou d’une affaire ? Dans ce cas, le debriefing permet d’identifier les détails qu’ils faut reproduire. En décrivant la situation à nouveau, le manager ancre la situation positive, le savoir-faire, le savoir-être ou les deux !

Ainsi, le manager qui prend le temps du briefing ou débriefing bénéficiera d’information supplémentaire. Il fera grandir la motivation de ses collaborateurs et la performance de son équipe.

En conclusion, si vous avez besoin de changer vos méthodes de travail, d’améliorer les pratiques managériales de votre encadrement face au télétravail ou à la conduite du changement ! Cliquez ICI

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

3 astuces pour booster votre carrière

3 astuces pour booster votre carrière

Cet article propose 3 astuces pour booster sa carrière, prendre en main son évolution professionnelle, se former autrement et gérer son agenda pour réussir ses projets d’avenir ! 3 conseils avisés pour tous ceux qui veulent relancer leur carrière progressivement mais sûrement !

lire plus
êtes-vous résilient ?

êtes-vous résilient ?

Résilience et sens du rebond faciliteront votre transition professionnelle, c’est votre capacité à transformer une situation difficile en opportunité. Vous réinventer, vous démarquer, repenser votre singularité grâce à l’accompagnement COUPDEPOUCE, le GPS de la mobilité professionnelle.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *